Shawinigane – Limites proposées

Ce nom reflète l'appellation du territoire historiquement occupé par les Autochtones. La graphie Shawinigane était fréquemment utilisée dans les textes rédigés au XIXe siècle par des francophones comme Arthur Buies et Stanislas Drapeau pour désigner alors la municipalité de Shawinigan.


(Population : 95 698)

Comprend :

  • a) la ville de Shawinigan;
  • b) la ville de La Tuque;
  • c) les réserves indiennes Communauté de Wemotaci, Coucoucache no 24A et Obedjiwan no 28;
  • d) la partie de la municipalité régionale de comté de Portneuf constituée de la municipalité Lac-Lapeyrère;
  • e) la municipalité régionale de comté de Mékinac à l'exception : des municipalités de paroisse Saint-Adelphe et Saint-Séverin;
  • d) la partie de la municipalité régionale de comté des Chenaux constituée : des municipalités de paroisse Notre-Dame-du-Mont-Carmel et Saint-Narcisse; la partie de la municipalité de paroisse Champlain située au nord-ouest de l'autoroute no 40, direction ouest (autoroute Félix-Leclerc); la partie de la municipalité de paroisse Saint-Maurice située au nord-ouest de l'autoroute no 40, direction ouest (autoroute Félix-Leclerc);
  • e) la partie de la ville de Trois-Rivières située au nord-ouest de l'autoroute no 40 (autoroute Félix-Leclerc) et au nord-est du boulevard Thibeau.

Merci de noter que cette application ne fonctionne pas correctement dans Internet Explorer 8. Veuillez utiliser une version plus récente d'Internet Explorer ou un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome.