Rapport de la commission — l'Île-du-Prince-Édouard

Décision de la commission

La proposition initiale de la commission ne prévoyait aucune modification des limites des circonscriptions.

Lorsque les limites actuelles ont été établies en 2002, les circonscriptions de Charlottetown et de Malpeque se situaient respectivement à 4,67 % et à 2,25 % sous le quotient électoral. Comme prévu, ces circonscriptions continuent de présenter la plus forte croissance démographique. Selon les résultats du Recensement de 2011, les écarts sont les suivants :

Quotient de population : 35 051

Circonscription fédérale Population en 2011 Écart
Cardigan 36 005 2,72 %
Charlottetown 34 562 –1,40 %
Egmont 34 598 –1,29 %
Malpeque 35 039 –0,03 %

Compte tenu des écarts négligeables résultant des données de 2011, la commission ne voit aucune raison de modifier les limites actuelles. Par ailleurs, il n'y a eu aucun changement observable en ce qui concerne les communautés d'intérêts ou la spécificité des circonscriptions, ni aucun changement récent dans l'évolution historique des circonscriptions. La commission est convaincue que les limites actuelles remplissent leurs fonctions.

La commission était consciente qu'elle n'avait aucun changement à proposer. Les citoyens étaient tout de même invités à lui faire part de leurs commentaires pour qu'elle puisse s'assurer d'avoir strictement respecté les exigences de la Loi.

Merci de noter que cette application ne fonctionne pas correctement dans Internet Explorer 8. Veuillez utiliser une version plus récente d'Internet Explorer ou un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome.