Votre commission

L'honorable Gordon L. Campbell (président)

Gordon L. Campbell (président)

L'honorable Gordon Campbell siège à la Cour suprême de l'Île-du-Prince-Édouard depuis 2001. Avant d'être nommé à ce poste, il a exercé le droit chez Stewart McKelvey à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard, avec spécialisation en droit des sociétés et droit commercial. Diplômé de la Faculté de droit de l'Université du Nouveau-Brunswick (1980), il détient également une maîtrise en administration publique de l'Université Dalhousie (1977) et un baccalauréat en science politique de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard (1975).

M. Campbell a été directeur et membre du comité exécutif de l'Association canadienne des juges des cours supérieures et il a présidé le comité sur la technologie de l'Association. Il est actuellement président du comité sur l'éducation publique de la même association et siège au sous-comité sur la technologie du Conseil canadien de la magistrature.

Le juge Campbell est membre du comité des règles de la Cour suprême et de la Cour d'appel de l'Île-du-Prince-Édouard. Depuis 2008, il enseigne dans le cadre du programme intensif de plaidoirie offert par la Faculté de droit de l'Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Il est également président du Comité consultatif sur les nominations à la magistrature fédérale pour l'Île-du-Prince-Édouard. M. Campbell est un ancien président de la Division de l'Île-du-Prince-Édouard de l'Association du barreau canadien. Au moment de sa nomination à la Cour suprême, il était vice-président de la Law Society of Prince Edward Island.

Le juge Campbell parle couramment le français et l'anglais. Il est marié à Mme Barbara Campbell, titulaire d'un doctorat et professeure à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Ils ont quatre filles qui font des études et se consacrent à leurs intérêts professionnels aux quatre coins du monde.


M. Armand DesRoches (membre)

M. Armand DesRoches (membre)

Le juge Armand DesRoches a pris sa retraite de la Cour suprême de l'Île-du-Prince-Édouard (Section de première instance) en 2004. Il a été admis au Barreau de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard en 1966. Il s'est joint au Cabinet du juge-avocat général des Forces armées canadiennes, où il a été juge militaire en chef et juge à la Cour d'appel de la cour martiale du Canada. Au moment de prendre sa retraite des Forces canadiennes, il détenait le grade de capitaine (Marine). Il a également été nommé président d'un groupe de travail provincial chargé d'évaluer la contamination des eaux souterraines à l'Île-du-Prince-Édouard et juge désigné pour siéger à la Commission électorale fédérale en 1993.



M. Eugene Murphy (membre)

Eugene Murphy (membre)

M. Eugene Murphy est retraité de l'enseignement. Il a travaillé pendant 33 ans dans les écoles publiques de l'Île-du-Prince-Édouard, dont 18 ans à titre de directeur d'école secondaire de premier ou de deuxième cycle. Après avoir quitté la fonction publique, il a travaillé pendant cinq ans à la Faculté de l'éducation de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard à titre d'administrateur et de conférencier à temps partiel. En 2007, il a présidé le Comité d'examen législatif de la Commission des accidents du travail de l'Île-du-Prince-Édouard. Il est bénévole pour plusieurs organismes communautaires. M. Murphy est titulaire d'un baccalauréat en sciences de l'Université St-Dunstans (1968), d'un baccalauréat en éducation de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard (1972) et d'une maîtrise en éducation de l'Université de Toronto (1987).